Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De faire, caca et nerveux.
Calque plaisant de grossesse nerveuse

Locution verbale Modifier

faire un caca nerveux \fɛʁ‿œ̃ ka.ka nɛʁ.vø\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Familier) S’énerver à outrance pour une petite contrariété ou pour des broutilles.
    • Si Léo fait un caca nerveux à propos de quoi que ce soit, dites que tout est de ma faute. — (Faith Hunter, Jane Yellowrock, vol. 3: La lame de miséricorde, traduit de l'anglais (USA) par Camille Drouet, éd. Crimson, 2013)
    • Je ne veux pas parler de tout ça ce soir, répliqué-je enfin en essayant de garder ma confiance en moi légendaire, tout en ayant plutôt l’impression de passer pour une sale gosse qui fait un caca nerveux. — (Eve Jagger, Sexy Bastard, vol. 2 : Insolent, traduit de l'anglais (USA) par Ana Urbic, Milady Romance, 2016, chap. 6)
    • Si, pour vivre, je dois traire vingt chèvres et que, parce que je fais un caca nerveux, je décide d'en traire que dix, les autres, qui va les traire ? faisait remarquer Robert, le berger. — (Jean Tirelli, Des gens de pas grand chose dans un petit pays de rien du tout, Éditions de la Mouette, 2010, 2012)
    • Non, s'il apprend que vous êtes dans l'Oregon, Astor fera un caca nerveux. Il serait capable de vous faire arrêter! Il se soucie désormais comme d’une guigne des lois américaines et est en plein délire paranoïaque. — (Christian de Molinier, Un monde repu, Éditions Lulu.com, 2012, p. 64)

VariantesModifier

PrononciationModifier