Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
→ voir dans le dos de quelqu’un.

Locution verbale Modifier

faire un enfant dans le dos \fɛ.ʁ‿ œ̃.n‿ɑ̃.fɑ̃ dɑ̃ lə do\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Très familier) Tromper ; flouer.
    • De Gaulle nous a fait un enfant dans le dos mais moi je ne trahirai pas mes hommes. — (Lucien Ruty, Chronique d’une honte partagée : la tragédie harkie, p. 60, 1994)
    • Ah bon, un de tes gars t’a fait un enfant dans le dos et te voilà sur le sable ? Quel drôle de hasard ! — (Patrice Vautier, La vie, madame, page 68, 1991)
  2. (Très familier) Fait pour une femme de tomber enceinte de son mari ou compagnon alors que celui-ci ne veut pas d’enfants tout en lui laissant croire qu’elle prend ses précautions pour ne pas être enceinte (en prenant la pilule, etc.)
    • Une femme qui fait un enfant dans le dos de son mari (par exemple), est une femme qui cesse la contraception sans le dire a son mari pour qu’elle tombe enceinte. En clair, c’est faire un enfant, alors que son mari ne veut pas d’enfant. — (Message, <fr.answers.yahoo.com>)

VariantesModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « faire un enfant dans le dos [Prononciation ?] »

RéférencesModifier