faire un pas en avant

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Composé de faire, un, pas et en avant.
Note : L’expression reprend le titre d’un article écrit par Lénine en 1904 à la suite du IIe congrès du POSDR qui a vu la rupture entre bolchéviks et menchéviks. Elle reprend aussi l'idée de la valse-hésitation.

Locution verbale

modifier

faire un pas en avant \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Familier) Progresser légèrement.
  2. (Sens figuré) Faire une légère concession.
    • Il a fait plusieurs fois allusion au fait que les Soviétiques ont fait un pas en avant pour ce qui est de la vérification en matière de destruction des armes chimiques. — (George Bush, Journal d'un président: 1942-2005, p.423, Odile Jacob, 2005)
    • Il fait un pas en avant en donnant l’impression de vouloir s'engager résolument dans le dialogue national auquel lui-même convie, pour amorcer aussitôt un recul décisif. — (Abdou Latif Coulibaly, Sénégal, affaire Me Sèye: un meurtre sur commande, page 46, L'Harmattan, 2005)

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier