Ancien françaisModifier

Verbe Modifier

farser \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de farcer.

RéférencesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de farsal (« plaisanter ») avec le suffixe -er.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin farser
\ˈfarsɛr\
farserien
\farˈsɛrjɛn\
ou farserion
\farˈsɛrjɔ̃n\
Féminin farserez
\farˈseres\
farserezed
\ˌfarsereːzet\

farser \ˈfarsɛr\ masculin (équivalent féminin : farserez)

  1. Farceur, blagueur, plaisantin.
    • Met cʼhwi 'zo ur farser : se a welan bremañ ! — (Jakez Konan, Loeiz Eunius, in Al Liamm, niv. 71, Du–Kerzu 1958, p. 465)
      Mais vous êtes un plaisantin : je le vois maintenant !
    • Farserion diseblant ! Gallout zoken chom hep cʼhoarzhin pa lakaer ar re all d’hen ober, setu ar sin uhelañ a spered. — (Maodez Glanndour, Mouscʼhoarzh Jarl Priel, in Al Liamm, niv. 113, Du–Kerzu 1965, p. 396)
      Des farceurs indifférents ! Et même être capable de ne pas rire quand on fait rire les autres, voila un signe d’esprit supérieur.

Forme de verbe Modifier

farser \ˈfarsɛr\

  1. Impersonnel du présent de l’indicatif du verbe farsal.

SuédoisModifier

Forme de nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier fars farsen
Pluriel farser farserna

farser \Prononciation ?\

  1. Pluriel indéfini de fars.