Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais fashion victim, lui-même composé de fashion (« mode ») et de victim (« victime »).

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
fashion victim fashion victims
\fa.ʃœn vik.tim\

fashion victim \fa.ʃœn vik.tim\ féminin

  1. (Péjoratif) Personne qui se doit d’être à la mode, victime consentante de la mode, esclave de la mode, accro de la mode. — Note : Le terme est souvent employé dans un sens ironique ou moqueur.
    • Le cameraman m’attend, un minuscule baluchon sous le bras. Son ami perchiste, en revanche, très fashion victim métrosexuel, porte une gigantesque valise laissant à penser qu’il part faire un tour du monde. — (Cléo Buchheim, Love, fashion et autres contrariétés, Éditions HQN, 2014)
    • Si l’on suit les magazines de mode, la garde-robe de la fashion victim devrait changer toutes les semaines en passant d’un extrême à un autre, du rose au bleu canard qui seront complètement démodés dans un mois. — (Bénédicte Régimont, La very stylish girl, Éditions Open Way, 2005)
    • La tendance est bien là cependant, et le terreau local fertile avec toutes ces “fashion victims” kinoises, de quelque âge ou statut social que ce soit. — (Kinshasa : province du Congo central, Petit Futé, 2017/2018)

Variantes orthographiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de fashion (« mode ») et de victim (« victime »).

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
fashion victim
\ˈfæʃ.ən ˌvɪk.tɪm\
fashion victims
\ˈfæʃ.ən ˌvɪk.tɪmz\

fashion victim \ˈfæʃ.ən ˌvɪk.tɪm\

  1. (Péjoratif) Fashion victim.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier