fastigium

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Selon le Dictionnaire étymologique latin[1], il s’oppose à vestigium (« trace »), qui désigne la base ou les fondations : il est pour *fastus-stigium.
Julius Pokorny[2] le rapproche du gaulois *barros et du radical indo-européen commun *bhares- (« pointe, hauteur »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif fastigium fastigia
Vocatif fastigium fastigia
Accusatif fastigium fastigia
Génitif fastigiī fastigiōrum
Datif fastigiō fastigiīs
Ablatif fastigiō fastigiīs

fastigium \Prononciation ?\ neutre

  1. Faîte, frontispice, pignon, fronton, comble, terrasse.
  2. Sommité, point culminant, pointe, tête, sommet, haut, crête.
    • fastigium montis, crête d'une montagne.
  3. Pente, inclinaison, profondeur, cavité.
    • capreoli molli fastigio, — (César)
      des traverses un peu en pente.
  4. Faîte, sommet, comble, le plus haut point, élévation, rang élevé, grandeur.
    • ad regium fastigium evehere aliquem, Val. : élever quelqu'un au rang royal.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage