Voir aussi : FAT, Fat, fát, fät, făt

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

fat invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-2 (alpha-3) fanti.

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) De l’ancien occitan fat, apparenté à fade, fada.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin fat
\fat\
ou \fa\

fats
\fa\
Féminin fate
\fat\
fates
\fat\

fat \fat\ ou \fa\ masculin (Le féminin est rare)

  1. (Vieilli) Sot, niais.
    • Mais suis-je pas bien fat de vouloir raisonner
      Où de droit absolu j’ai pouvoir d’ordonner ?
      — (Molière, Sganarelle)
  2. Vaniteux, content de soi et qui le laisse voir.
    • Il y a peut-être je ne sais quoi de fat à vous envoyer sa médaille. — (Voltaire, Lettre d’Argental, 3 mai 1769)
    • Cette émigration fate [les émigrés à Bruxelles, en 1792] m’était odieuse. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe)
    • Elle lui répondait poliment, toujours grave, sans rire jamais avec lui, et sans le laisser entrer chez elle. Cependant, un peu fat, comme tous les hommes, il s’imagina qu’elle était souvent plus rouge que de coutume lorsqu’elle causait avec lui. — (Guy de Maupassant , Le papa de Simon, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 178)
    • Il avait, cette année, acquis quelque pratique des femmes, ce qui lui permettait un air de supériorité un peu fat, mais dont je ne m’offensai point. — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 50)
    • Toujours le même dogmatisme raide, la même fate confiance en soi. — (Maurice Genevoix, Au seuil des guitounes, 1918)
    • Pour épouser un homme, il faut l’aimer, je n’aime pas M. Duthoit.
      — Et pourquoi ne l’aimez-vous pas ?
      — Parce qu’il est fat...
      Fat ?
      — Et ridicule...
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 338.)
  3. Prétentieux.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fat fats
\fat\
ou \fa\
\fa\

fat \fat\ ou \fa\ masculin (pour une femme le mot est inusité mais on dirait : fate)

  1. Personne contente d’elle-même et qui le laisse voir.
    • Deux foulards dont les bouts pendent hors des poches de la veste, une longue navaja passée dans la ceinture, non par devant, mais au milieu du dos, sont le comble de l’élégance pour ces fats populaires. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Ce poème, cette exaltation cachée, enfin le cœur de Modeste fut insouciamment tendu par un geste de fat à ce petit Référendaire de la Cour des Comptes. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Tous les écrivains ne sont pas des anges, ils ont des défauts. Il en est de légers, d’étourdis, de fats, d’ambitieux, de débauchés. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Mais tout d’abord merci, car ce drôle, ce fat.
      Qu’au brave jeu d’épée, hier, vous avez fait mat.
      — (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, 1897)
  2. Homme à prétentions auprès des femmes.

PrononciationModifier

Note : La quatrième édition du dictionnaire de l'Académie Française (1762) et le Grand dictionnaire universel du XIXe siècle (1866-1877) indiquent que le "t" final se prononce. Le Littré (1872-77) confirme cette recommandation tout en la contestant (« il n'y a aucune raison pour ne pas prononcer fat, comme rat, plat, etc »). Le TLFi (1971-1994) indique que \fat\ est la prononciation la plus courante et que \fa\ est la prononciation ancienne. Par contre, il précise que le masculin pluriel se prononce généralement \fa\.

Dans la littérature :
\fa\

  • Molière fait rimer fat avec contrat dans "L'École des femmes" (1662) et avec combat dans "Le Misanthrope" (1666).
  • Isaac de Benserade fait rimer fat avec éclat dans le livret du "Ballet des Muses" (1666).
  • Voltaire fait rimer fat avec état dans "Le Droit du Seigneur" (1762).

\fat\

  • Edmond Rostand fait rimer fat avec mat (comme dans échec et mat) dans Cyrano de Bergerac (1897).

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) Du latin fatuus.
(Nom) Du latin fatum.

Adjectif Modifier

fat masculin

  1. Fat, fou, ignorant, sot, simple, imbécile.

Nom commun Modifier

fat masculin

  1. Destin, destinée, fatalité.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieil anglais fætt.

Symbole Modifier

fat \ˈfæð.əm\

  1. (Métrologie) (Rare) Symbole du fathom (la brasse en français), unité de mesure de profondeur hydrographique.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif fat
Comparatif fatter
Superlatif fattest

fat \fæt\

  1. Gros, gras.
    • Your uncle is very fat.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fat
\fæt\
fats
\fæts\

fat \fæt\

  1. Gras, matière grasse.
    • Sergeant Major Noah Breckenridge was the image of the Marine noncommissioned officer. Six-three, the only fat on his two-hundred-pound frame was in the hot dogs he’d had for lunch in the adjacent Dalgren Hall. — (Tom Clancy, Patriot games, 1987.)

PrononciationModifier



HomophonesModifier

AnagrammesModifier

FrancoprovençalModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

fat \fat\

  1. Falloir.

NotesModifier

Forme du valdôtain de la commune de Montjovet.

VariantesModifier

  • falé (valdôtain de Brusson)
  • falèi (valdôtain de Courmayeur, Introd)
  • falér (valdôtain de Valtournenche)
  • fallèi (valdôtain de Charvensod, Valgrisenche)
  • fantì (valdôtain d’Arnad)

RéférencesModifier

NorvégienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fat \Prononciation ?\ masculin

  1. Plat (vaisselle).

SynonymesModifier

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Neutre Indéfini Défini
Singulier fat fatet
Pluriel fat faten

fat \fɑːt\ neutre

  1. Plat (vaiselle).
  2. Fût, tonneau.

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

WolofModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

fat \fat\

  1. Héberger.

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « fat [fat] »