Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de faux et de monnayeur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
faux-monnayeur faux-monnayeurs
\fo.mɔ.nɛ.jœʁ\

faux-monnayeur \fo.mɔ.nɛ.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : fausse-monnayeuse)

  1. Celui qui fabrique de la fausse monnaie, des faux billets de banque.
    • Comme le supplicieur d’Orléans qui faisait bouillir les faux-monnayeurs et repoussait de la pique ceux qui venaient surnager, Ambroise Paré faisait échauder vivants deux petits chiens dans l’huile de lys, […]. — (L’Union médicale du Canada, 1910, vol. 39, page 529)
    • MB n’a pas eu d’autre but que « de réviser la “légende noire” de Yolande de Flandre “virago, mère possessive, fausse-monnayeuse, presbytéricide et coupable de lèse-majesté” » (p. 413), alors que les sources ne manquaient pourtant pas pour nuancer ce portrait. — (Laurent Brun, Michelle Bubenicek, Quand les femmes gouvernent. Droit et politique au XIVe siècle : Yolande de Flandre, dans Cahiers de recherches médiévales, 2002)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier