FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’arabe فلوكة, faluka (« petit bateau »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
felouque felouques
\fə.luk\
 
Une felouque.

felouque \fə.luk\ féminin

  1. (Marine) (Vieilli) Sorte de petit bâtiment léger, long et étroit, à voiles et à rames, et qui était principalement en usage dans la Méditerranée.
    • Je n’aperçus en arrivant que trois ou quatre felouques grecques, et je perdis tout espoir de retrouver mon navire autrichien. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Puis on fit venir de petites unités du Levant, frégates latines et felouques. — (Jean de La Varende, Versailles, édition Henri Lefebvre, 1959, page 124)
    • Ce sont ces bâtiments qui enlèvent les barques et les felouques qui vont terre à terre, et font souvent des prises considérables et un grand nombre d’esclaves, […]. — (Laurent d'Arvieux, 1666, cité dans : Paul Sebag, Tunis au XVIIe siècle, page 96, L’Harmattan, 1989)
    • La Valette a caché plus d’une vingtaine de felouques tout le long de la côte, à l’usage de ses messagers pour la Sicile. — (Tim Willocks, La Religion, Pocket, 2006, page 316)

VariantesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • felouque sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier