Étymologie

modifier
Du latin fenum graecum (« foin grec »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
fenugrec fenugrecs
\fə.ny.ɡʁɛk\
 

fenugrec \fə.ny.ɡʁɛk\ masculin

  1. (Botanique) Fabacée originaire d’Afrique du Nord dont la graine odorante, émolliente et adoucissante, fait partie de la pharmacopée traditionnelle de la Méditerranée, de l’Inde et de la Chine.
    • Dans l'énumération des graines dont l'utilisation est interdite pour les usages autres que la semence, il [le Journal officiel du 12.11] fait figurer, entre le sainfoin et le fenugrec, le soya. — (La Terre fr., 29 novembre 1941)
    • La femme et l’homme avaient disparu, mais sur la table il y avait un bouquet de fleurs, de ces longues tiges que les paysans garnissent de minuscules immortelles dont ils avivent les couleurs par des encres et qui gardent une odeur de fenugrec et de paille. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, page 153)
    • Dans les brumes de ses rêves, il humait la cardamone et le fenugrec, croquait des graines de cumin et de moutarde noire, savourait la trace qu’une feuille de cari laissait dans du beurre clarifié… — (Tran-Nhut, Les Travers du docteur Porc, Picquier poche, 2016, page 261)
    • Le fenugrec est aussi utilisé aujourd’hui comme fixateur efficace de l’azote et restaurateur des sols. — (La Domestication des plantes, Daniel Zohary, Maria Hopf, Ehud Weiss, traduit de l'anglais par Michel Chauvet, mai 2018, page 132)

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Hyperonymes

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • fenugrec sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin fenum graecum (« foin grec »).

Nom commun

modifier

fenugrec masculin

  1. (Botanique) Fenugrec, senegré.

Variantes

modifier

Références

modifier