EspérantoModifier

ÉtymologieModifier

Du latin feriae (excl. : la).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif ferio
\fe.ˈri.o\
ferioj
\fe.ˈri.oj\
Accusatif ferion
\fe.ˈri.on\
feriojn
\fe.ˈri.ojn\

ferio \fe.ˈri.o\ mot-racine 3OA

  1. Jour férié, vacance.

DérivésModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • ferio sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto)  

RéférencesModifier

Vocabulaire:

IdoModifier

ÉtymologieModifier

De l'espéranto.

Nom commun Modifier

ferio \ˈfɛ.rjɔ\

  1. Foire.

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *bher [1] (« creuser, gratter, couper ») qui donne aussi forō (« forer »).

Verbe Modifier

fĕrĭō, infinitif : fĕrīre, parfait : fĕrīvī, supin : fĕrītŭm \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Frapper, battre, heurter.
    • fores ferire, frapper à la porte.
    • ferire murum arietibus, ébranler un mur à coups de bélier.
    • uvas pede ferire, fouler le raisin.
    • mare ferire, Virgile : ramer, battre la mer avec les rames.
  2. Frapper, atteindre, faire impression, forger.
    • minus multa patent in eorum vita, quae fortuna feriat, Cicéron : dans leur vie, il y a moins de surface exposée aux coups de la fortune.
    • sidera vertice ferire, Horace : toucher de la tête les astres.
    • ferit aethera clamor, Virgile : les cris frappent la voûte éthérée.
    • ferire oculos, Lucrèce : frapper la vue.
    • his spectris etiam si oculi possent feriri, Cicéron : même si les yeux pouvaient être frappés de ces spectres.
    • pecuniam ferire, battre monnaie.
    • asses ferire, frapper des as.
    • medium ferire, Cicéron : atteindre le juste milieu, observer le juste milieu.
    • ferietur alio munere, il sera frappé d'un autre impôt.
    • carmen ferire, forger des vers.
    • balba verba ferire, Horace : émettre péniblement des paroles balbutiantes.
  3. Frapper, immoler, sacrifier, tuer ; conclure.
    • aliquem securi ferire, Cicéron : frapper quelqu’un de la hache.
    • porcum ferire, immoler un porc.
    • foedus ferire, conclure un traité (à cette occasion, on immolait un porc).
    • ut tu amorum turpissimorum foedera ferires, Cicéron : pour te voir conclure les honteux traités de tes impudiques amours.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

SynonymesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier