ferronnière

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (1832) D’après « La Belle Ferronnière », nom donné depuis le début du XIXe siècle à un tableau de Léonard de Vinci exposé au musée du Louvre représentant une femme portant cet ornement.
(Nom 2) (1332) Dérivé de ferronnerie avec le suffixe -ière.

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin ferronnier
\fɛ.ʁɔ.nje\
ferronniers
\fɛ.ʁɔ.nje\
Féminin ferronnière
\fɛ.ʁɔ.njɛʁ\
ferronnières
\fɛ.ʁɔ.njɛʁ\

ferronnière \fɛ.ʁɔ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de ferronnier.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
ferronnière ferronnières
\fɛ.ʁɔ.njɛʁ\
 
La Belle Ferronnière de Léonard de Vinci porte une ferronnière.

ferronnière \fɛ.ʁɔ.njɛʁ\ féminin

  1. Chaîne, bandeau que les femmes portent sur le front et auquel est fixé un joyau.
    • Une riche ferronnière.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
ferronnière ferronnières
\fɛ.ʁɔ.njɛʁ\

ferronnière \fɛ.ʁɔ.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : ferronnier)

  1. Personne qui fabrique, qui vend des ouvrages de fer.
    • C’est une pièce qui demandait trop de précision, je suis encore ton apprenti, répond tranquillement Théo comme s’il n’avait pas remarqué le ton moqueur de la ferronnière.— (Ateliers de l’Antémonde, Bâtir aussi, Éditions Cambourakis, 2018, page 172)
  2. (Désuet) Épouse d’un ferronnier.

TraductionsModifier

RéférencesModifier