FrançaisModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fer fers
\fɛʁ\

fers \fɛʁ\ masculin

  1. Pluriel de fer.
    • En 1763, sous un prétexte futile, notre consul, M. Vallière, le vicaire apostolique , le chancelier , les missionnaires , les équipages de quatre navires provençaux, en tout 53 personnes sont jetés aux fers, exposés aux insultes de la populace et employés aux travaux publics. — (Adolphe Berthoud, « Alger avant la conquête », en appendice dans Napoléon III en Algérie, par Octave Teissier, Paris : chez Challamel aîné, Alger : chez Bastide & Toulon : chez J. Renoux, 1865, page 289)
  2. (Au pluriel) Synonyme de forceps.
    • Elle n’était pas forte ; il avait fallu lui mettre les fers pour avoir l’enfant. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 169)
    1. (Figuré)
      • 30 décembre 42 – Mon style est lourdement charpenté, qui, que quoi, dont, on voit les os partout et j’accouche de mes idées aux fers. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 252)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   fers figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : esclavage.

HomophonesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Ancien françaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

fers \Prononciation ?\ masculin

  1. Cas sujet de ferme.

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

FrisonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fers

  1. Poème.

LatinModifier

Forme de verbe Modifier

fers \Prononciation ?\

  1. Deuxième personne du singulier de l'indicatif présent de fero.