festonné

Voir aussi : festonne

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De feston.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin festonné
\fɛs.tɔ.ne\

festonnés
\fɛs.tɔ.ne\
Féminin festonnée
\fɛs.tɔ.ne\
festonnées
\fɛs.tɔ.ne\

festonné masculin singulier

  1. Qui est garni de festons.
    • « -- Oui des festons, rien que des festons : festons à la pèlerine ; festons sur les manches ; épaulettes festonnées ; partout des festons.
      -- Des festons partout c'est bien laid, Sophie Ivanovna. ».
      — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes -1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • À notre gauche, une desserte dressait des pâtisseries roses et vertes, festonnées de crème pâle sous des pralinés de moka en quinconce. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, pages 76-77)
    • Le soir, allongé sur mon lit dans ma longue chemise de nuit festonnée de rouge au col et aux poignets, j’essayais de lire La Confession d’un enfant du siècle que mon impétueuse et romantique amie m’avait prêté. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 215)

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe festonner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
festonné

festonné \fɛs.tɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de festonner.