FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
feutier feutiers
\fø.tje\

feutier \fø.tje\ masculin (pour une femme on dit : feutière)

  1. (Vieilli) Celui, celle qui, dans les grands appartements ou établissements, est chargé du chauffage et de l’éclairage
    • Il y avoit parmi les feutiers un jeune Hollandois, extrêmement agréable, que ses camarades ne manquèrent pas de signaler au grand-prévôt. — (Mémoires de Madame de Montespan, Paris : chez Mame & Delaunay-Vallée, 1829, vol. 1, page 354)
    • — Du bois! cria l’empereur sans se retourner, sans voir par conséquent à qui il s’adressait.
      — Sire, les feutiers ne sont pas là.
      — Qu’importe! vous y êtes, et à mon service on est en pleine égalité.
      — (Étienne-Léon de Lamothe-Langon, L’Empire, ou, Dix ans sous Napoléon, Paris : chez Charles Allardin, 1836, vol.1, page 196)
    • En bas, se trouvaient des chandelles, des bougies, et n’était-ce pas à moi, le feutier, de les faire flamber ? — (Jean-Michel Riou, 1630, La Vengeance de Richelieu, Flammarion, 2010, chap. 7)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (feutier)