fibrillation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de fibrille par suffixation de -ation.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fibrillation fibrillations
\fi.bʁi.ja.sjɔ̃\
ou \fi.bʁi.la.sjɔ̃\

fibrillation \fi.bʁi.la.sjɔ̃\ ou \fi.bʁi.ja.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Succession de contractions irrégulières, rapides et non coordonnées des fibres musculaires du cœur.
    • Ainsi, il paraît logique d’anticoaguler les patients présentant une cardiopathie à haut risque de récidive embolique : prothèses valvulaires mécaniques, valvulopathies mitrales, infarctus du myocarde récent, cardiomyopathies dilatées, anévrysmes ventriculaires, fibrillation auriculaire non rhumatismale associée à un thrombus intracavitaire. — (Les anticoagulants, ouvrage collectif coordonné par Hervé Décousus, 2006, page 44)
    • La fibrillation auriculaire est le trouble du rythme soutenu le plus fréquent, particulièrement chez les sujets âgés ou porteurs de cardiopathie. — (Mohamed Bajout, La fibrillation auriculaire et sa prise en charge, 2012)

DérivésModifier

HyponymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin moderne fibrilla par suffixation de -ation.

Nom commun Modifier

fibrillation \Prononciation ?\

  1. (Médecine) Fibrillation.