figuier étrangleur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de figuier et de étrangleur.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
figuier étrangleur figuiers étrangleurs
\fi.ɡje e.tʁɑ̃.ɡlœʁ\
 
Figuier étrangleur Ficus watkinsiana
 
Enveloppe vide du figuier étrangleur laissée après la mort de l’arbre-support

figuier étrangleur \fi.ɡje e.tʁɑ̃.ɡlœʁ\ masculin

  1. (Botanique) Désigne plusieurs espèces principalement du genre Ficus qui germent sur un arbre-support, développent un réseau de racines descendant jusqu’au sol et enferment l’arbre-support dans un treillis de racines devenant suffisamment épais pour se soutenir lui-même.
    • Le principe constructif de la cité tressée est basé sur les propriétés particulières du figuier étrangleur ou Ficus nymphaeifolia. Cet arbre lance des racines qui peuvent partir de très haut, telles des branches, mais qui retournent ensuite au sol où elles peuvent alors se développer et croître. — (Luc Schuiten, Pierre Loze, Gauthier Chapelle, Vers une cité végétale, Éditions Mardaga, 2010, page 96)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier