Ouvrir le menu principal

figure de rhétorique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de figure, de et rhétorique.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
figure de rhétorique figures de rhétorique
\fi.ɡyʁ də ʁe.tɔ.ʁik\

figure de rhétorique féminin

  1. Forme particulière de langage qu’on emploie pour donner plus de vivacité, plus de relief à l’expression de la pensée.
    • Sont des figures de rhétorique, entre autres, la métaphore, la litote, l’antithèse, l’oxymore, l’allégorie, la parabole, l'ironie, la prosopopée et l’hypotypose.
    • L'invitation à donner son avis est une sorte de figure de rhétorique à laquelle il ne faut pas attribuer trop d'importance, ce que comprend tout à fait la première catégorie d'élèves : « Les disserts, fallait peser le pour et le contre, donner son avis mais en fait faut pas donner son avis parce qu'on se fait cartonner quand même suivant les profs. » — (Anne Barrère, Les lycéens au travail: tâches objectives, épreuves subjectives, Presses universitaires de France, 1997, p. 127)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

→ voir Catégorie:Figures de style en français

TraductionsModifier

PrononciationModifier