Ouvrir le menu principal

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

fil

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du filipino.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français fil, de l’ancien français fil, du latin filum (« fil »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fil fils
\fil\
 
Lambel à fil d’or (sens héraldique)

fil \fil\ masculin

  1. Petite partie longue et déliée qu’on détache de l’écorce du chanvre, du lin, etc.
  2. Substance flexible et très déliée que les chenilles et les araignées tirent de leur corps.
    • Le même fil qui a servi à notre Chenille pour descendre du haut d'un arbre, lui sert aussi pour y remonter. — (Louis-François Jéhan de Saint-Clavien, Dictionnaire de zoologie; ou Histoire naturelle des quatre grands embranchements du Règne animal, Paris : Jacques-Paul Migne éditeur, 1852, vol.1, p.235)
    • L’eau frangeait les ramures, alourdissait les fils d’araignée, imbibait les écorces gluantes, et des feuilles tombaient, çà et là, en tournant, dans le tranquille égouttement, dans le grand calme profond. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.2, 1910)
  3. L’assemblage des petits brins longs et déliés du chanvre, du lin, etc., tordus ensemble entre les doigts, avec le fuseau ou le rouet, ou obtenus par des procédés mécaniques, et qu’on emploie principalement pour faire de la toile et pour coudre.
    • Le jeûne commence au f’jer, à l'heure où l'on parvient à distinguer un fil blanc d'un fil noir. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 126)
  4. L’assemblage de petits brins de soie, de laine, de coton, etc., tordus ensemble.
    • C’est un fil de soie d’une grande résistance.
    • Fil de laine, de coton, de soie, etc.
    • Tendre les fils de la chaîne d’une étoffe.
  5. (Par extension) Sens du tissage d'un tissu.
    • À ce moment de sa vie, il privilégie la qualité à la quantité. En d'autres temps, plus riche, il aurait viré fashion-addict à dévaliser les boutiques de merderies innommables même pas bien cousues dans le fil du tissu. — (Alain Babanini, Puisque ça ne suffit pas!, chez l'auteur/Lulu.com, 2011, page 14)
  6. Brin de métal lorsqu’il est tiré en long d’une manière si déliée qu’il semble que ce soit du fil.
    • Le gréement dormant en fil d'acier galvanisé, peut supporter un effort de dix tonnes sans se rompre. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L'ampoule, qui éclairait cette dégringolade d'objets de toute provenance […] se balançait poussiéreuse, au bout de son fil, sous la voûte basse où le salpêtre faisait des croûtes. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Nous vîmes apparaître […] deux ou trois camarades de l’autre batterie ; l’un portait un violon emprunté au 18e d’artillerie et dont la chanterelle était remplacée par un fil d’acier. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 196, Hartmann, 1937)
  7. (Par analogie) Un tel brin d’un métal conducteur de l’électricité recouvert d’un isolant électrique.
    • L’arrivée du steamer est une fête pour les marchands danois exilés dans cette localité, qu'aucun fil télégraphique ne relie au reste du monde ; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 34)
    • Ensuite, il prenait un fil électrique terminé par une pince crocodile, fixait la pince au rebord du bidon et branchait le fil dans une prise de courant. — (Max Hailier, Vieille Marine !, Éditions Publibook, 2016, p. 135)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  8. (Figuré) Suite, liaison, enchaînement.
    • Perdre le fil d’une affaire.
    • Interrompre le fil du discours, le fil de l’histoire, de la narration.
    • Suivre le fil de ses idées.
    • Suivre le fil d’une intrigue.
    • Débrouiller les fils d’un complot.
    • Au fil des jours, Dans la suite des jours.
  9. (Internet) (Par extension) Enchaînement des commentaires à un article donné, dans les échanges au sein d’un forum ou entre utilisateurs du courrier électronique.
    • Heureusement, j’avais conservé tout le fil de nos messages.
  10. Tranchant d’un instrument qui coupe.
    • Elle ouvrit chaque lame, passa le doigt sur le fil et les referma lentement. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le fil d’un rasoir, d’un sabre, d’une épée.
    • Attention au fil du rasoir.
  11. Petites parties longues et déliées dont l’assemblage forme le corps des végétaux, et principalement des arbres.
    • Suivre le fil du bois.
    • Prendre le fil du bois.
  12. Il s’applique, dans un sens analogue, aux viandes.
    • Couper une pièce de bœuf dans le fil.
  13. Défaut de continuité dans le marbre ou dans la pierre.
    • Il y avait un fil à l’endroit où cette table de marbre vient de se casser.
  14. Courant de l’eau.
    • Suivre le fil de l’eau.
    • Aller contre le fil de l’eau.
  15. Eau de vie servie dans les cafés ruraux. Le fil en 2, en 4, ou en 6, valait 2, 4 ou 6 sous le petit verre, en fonction du degré d’alcool. Ce dernier était symbolisé par un fil faisant n fois le tour du goulot.
    • - Encore ! Le verre était vide. Le tenancier le remplit, servit un fil-en-six à Maigret. — (w:Pietr-le-Letton, Pietr_le-Letton, Maigret, page 52, A. Fayard, 1931)
  16. (Absolument) Toile de lin.
  17. (Héraldique) Partie du listel ou du lambel qui relie les pendants entre eux.
    • De gueules à deux chevrons jumelés d’azur et d’argent, accompagnés de trois quarte-feuilles d’or boutonnées du même ; au lambel à l'antique, le fil d’or et les pendants du même vidés du champ, qui est de Chevry-Cossigny → voir illustration « lambel à fil d’or »
  18. Téléphone ; communication téléphonique.
    • Elles mangent des sandwichs, des wraps et des chips, rient avec leurs collègues et amis, qui sont parfois au bout du fil. Et visiblement désopilants. — (Justin Cartwright, Au paradis par la voie des eaux, traduit de l'anglais par France Camus-Pichon, Éditions Jacqueline Chambon (Actes Sud), 2017, chap. 8)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Du latin fīlius (« fils »).
(Nom commun 2) Du latin filum (« fil »).

Nom commun 1 Modifier

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet fiz fil
Cas régime fil fiz

fil \Prononciation ?\ masculin

  1. Fils (enfant mâle).

Dérivés dans d’autres languesModifier

  • Français : fils (la langue moderne a retenu le cas sujet)

Nom commun 2Modifier

fil \Prononciation ?\ masculin

  1. Fil (d’étoffe, par exemple).

Dérivés dans d’autres languesModifier

  • Moyen français : fil
    • Français : fil

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin filum.

Nom commun Modifier

fil masculin

  1. Fil, ligne.
  2. Tranchant.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

AzériModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Nominatif fil
fillər
Accusatif fili
filləri
Génitif filin
fillərin
Datif filə
fillərə
Locatif fildə
fillərdə
Ablatif fildən
fillərdən

fil \fil\ (voir les formes possessives)

  1. Éléphant.
  2. (Jeu d’échecs) Fou.

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fil \ˈfiːl\ masculin

  1. Ruse, madrerie.
    • Hogen, Skouarneg, ret e vo deomp lakaat evezh, rak tud ar marcʼhad du o deus fil ! — (Jakez Konan, Marcʼhad kuzh, in Gwalarn, niv. 161, Genver 1944, p. 21)
      Mais, Skouarneg, nous devrons faire attention, car les hommes du marché noir sont rusés [ont de la ruse].

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté pil
Adoucissante bil
Spirante fil

fil \ˈf̬iːl\

  1. Forme mutée de pil par spirantisation (p > f).

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fil
\Prononciation ?\
fils
\Prononciation ?\

fil \Prononciation ?\ masculin

  1. Fil.

SynonymesModifier

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini fil file
Défini filen filene

fil \Prononciation ?\ commun

  1. (Technique) (Charpenterie) Lime.
    • Som manden dog arbejdede med sin fil, og filede og filede, lykkedes det ham ej at få døren til at lade være med at binde.
      Comme l’homme donc travailla avec sa lime, et limait et limait, il ne réussit pas à faire faillir la porte de tenir.

DérivésModifier

Nom commun 2Modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini fil filer
Défini filen filerne

fil \Prononciation ?\ commun

  1. (Informatique) Dossier.

GagaouzeModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fil \Prononciation ?\

  1. Éléphant.

NorvégienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fil \Prononciation ?\ masculin

  1. Lime.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin filum.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fil
\Prononciation ?\
fils
\Prononciation ?\

fiil \fil\ (graphie normalisée) masculin

  1. Fil.

VariantesModifier

Variantes dialectalesModifier

RéférencesModifier

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (1776) Du français file.[1]
(Nom commun 2) Du vieux suédois fil.[1]

Nom commun 1 Modifier

Commun Indéfini Defini
Singulier fil filen
Pluriel filer filerna

fil \fiːl\ commun

  1. File, rang, rangée, tour.
  2. (Transport) File, Voie.

Nom commun 2Modifier

Commun Indéfini Defini
Singulier fil filen
Pluriel filar filarna

fil \fiːl\ commun

  1. (Technique) Lime.

DérivésModifier

  • fila (« limer »)

Nom commun 3Modifier

Commun Indéfini Defini
Singulier fil filen
Pluriel filer filerna

fil \fiːl\ commun

  1. (Informatique) Fichier.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

RéférencesModifier

  1. a et b Elof HellquistSvensk etymologisk ordbok, 1922, 1re édition → consulter cet ouvrage (')

Tatar de CriméeModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fil \Prononciation ?\

  1. Éléphant.

TurcModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fil \fiɫ\

  1. Éléphant.