Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIe siècle) De l’italien filigrana, composé de filo (« fil ») et de grana (« graine »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
filigrane filigranes
\fi.li.ɡʁan\
 
Bracelets d’or à filigrane (1).
 
Un filigrane (2a) représentant un dauphin autour d’une ancre
 
Un filigrane (2b).

filigrane \fi.li.ɡʁan\ masculin

  1. (Bijouterie) Ouvrage d’orfèvrerie travaillé à jour et formé de fils métalliques.
    • Un chapelet de filigrane. Un coffret de filigrane.
    • Bien d’ autres merveilles sont encore à découvrir dans ce fabuleux musée, comme les bijoux fatimides, [...] vibrants manifestes d’une incroyable virtuosité technique dans les arts du filigrane, de la granulation et du nielle… — (Éléonore Fournié, Le Musée d’Israël fête ses cinquante ans, in Archéologia n° 535, septembre 2015)
  2. (Papeterie)
    1. Lettres, marque ou figures que l’on fixe sur la forme à fabriquer le papier et dont l’empreinte est visible dans la feuille de papier.
      • Les billets de banque ont des filigranes.
    2. (Par métonymie) Empreinte d’identification obtenue par ce procédé, et qui apparaît lorsqu’on examine le papier par transparence.
      • Une table au-dessus de laquelle se dressait un seul livre, relié en veau marin, les Aventures d’Arthur Gordon Pym, spécialement tiré pour lui, sur papier vergé, pur fil, trié à la feuille, avec une mouette en filigrane. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    3. (Figuré) (Par extension) Sujet ou question qui apparaît de manière non explicite.
      • En filigrane, toujours la même vieille question : qu’est-ce que la littérature ? Elle se double d’un vigoureux mépris pour la culture « populaire », si regrettablement vulgaire. Inversement, le long silence de Dylan après l’annonce officielle fut un parfait bonheur pour ceux qui saluent dans le rock (3) son pouvoir de désordre ; car, s’il accepte sa légitimation par les experts de la « grande » culture, qu’en est-il alors de sa force de perturbation du goût dominant ?— (Evelyne Pieiller, L’art de la dissonance, Le Monde diplomatique en février 2017)

NotesModifier

S’est employé au féminin par le passé :
  • C’est une verrière diaprée, une filigrane gigantesque, une parure de fête, aussi ouvragées que celles d’une reine et d’une fiancée. — (Hippolyte Taine, Philosophie de l’art, Germer Baillière, Paris, 1865, p. 131)

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe filigraner
Indicatif Présent je filigrane
il/elle/on filigrane
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je filigrane
qu’il/elle/on filigrane
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
filigrane

filigrane \fi.li.ɡʁan\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de filigraner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de filigraner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de filigraner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de filigraner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de filigraner.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

filigrane \Prononciation ?\

  1. Pluriel de filigrana.

SlovèneModifier

Forme de nom commun Modifier

filigrane \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Accusatif pluriel de filigran.