fille à soldats

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
fille à soldats filles à soldats
\fij a sɔl.da\

fille à soldats \fij a sɔl.da\ féminin

  1. Prostituée.
    • Je n'ai connu que des succès faciles,
      Des trains de nuit et des filles à soldats.
      Les minables cachets, les valises à porter,
      les p'tits meublés et les maigres repas.
      — (Charles Aznavour, chanson « Je m'voyais déjà », 1961)
    • 11 décembre 44 – Tous ces petits départs finissent par vous laisser la marque d’un grand adieu. Ce ne devait pas être si gai que cela d’être une fille à soldats dans une ville de garnison. Il faut se faire à cette gymnastique des adieux. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 378)
    • La guerre approchait. Belin en parlait comme d'une amie et Gontaume en l'écoutant oubliait qu'il l'avait connue dans sa jeunesse. Ce n'était plus une marâtre distribuant du pain noir et des coups de lanière mais une fille à soldats avec qui l'on allait passer des moments vifs et gagner de l'argent. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, page 80)

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir fille et soldat

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

SynonymesModifier