fille perdue

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

 Composé de fille et de perdre.

Locution nominale Modifier

fille perdue \fij pɛʁ.dy\ féminin

  1. Débauchée, prostituée.
    • Blonde claire, bouclée, avec un minois de coquette chiffonnée, trop maigre, d’un rose trop déteint, agréable seulement à distance ; je la vois grandie, très dévergondée, mais pas dans la catégorie des filles perdues ; au contraire, je l’imagine mariée, jouissant de la considération bourgeoise. — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier