Voir aussi : Fillette

Étymologie

modifier
(Nom commun 1) (XIIe siècle) De fille et du suffixe -ette.
(Nom commun 2) Peut-être une altération de feuillette, mais selon le TLFi la chronologie ne convient pas[1].

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
fillette fillettes
\fi.jɛt\

fillette \fi.jɛt\ féminin (pour un homme, on dit : garçonnet)

  1. Petite fille, enfant du sexe ou genre féminin qui n’est plus un bébé.
    • J’écoute le vaguemestre nous lire le courrier qui part : il approuve sans réserve la carte du colonel : Tout va bien, mais est étonné par celle du capitaine adjoint qui écrit à ses deux fillettes : Bonjour dominical du papa […] — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Dans les petites villes, on ne peut pas caresser le menton d’une fillette sans passer pour un vilain monsieur… — (Georges Simenon, Le fou de Bergerac, Fayard, 1932, réédition Le Livre de Poche, page 106)
    • Ahmed Abdou s’effrayait aussitôt, et craignait que la graine dure et traîtresse, cachée sous les fibres, ne blessât la fillette. — (Out-el-Kouloub, « Zariffa », dans Trois Contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • La preuve que celle-là était une fillette, c’est qu’elle se baignait en maillot comme un garçon. Jamais une fille du bourg ne se le serait permis. — (François Mauriac, Un adolescent d’autrefois, Flammarion, 1969, page 252)
  2. (Péjoratif) Terme injurieux et méprisant adressé à un homme dont on conteste la virilité.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Traductions

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
fillette fillettes
\fi.jɛt\
 
Une fillette, à côté d’un verre et d’une bouteille d’eau.

fillette \fi.jɛt\ féminin

  1. (Œnologie) (Sud de la France) (Anjou) Petite bouteille d’une contenance de 25 ou 37.5 cl.
    • Les fillettes de rosé étaient placées au frais dans un creux d’eau à l’endroit où un mince ruisseau venait se perdre. — (Robert Sabatier, Les Fillettes chantantes, 2012)
    • «Baiser une fillette» es tune expression courante dans les sociétés de jeux de boule où les hommes, en l'absence des femmes, interdites de jeu, ne se privaient pas d'en consommer largement. Petit rappel nécessaire pour éviter toute mésinterprétation : l'expression est ancienne elle date du temps où «baiser» signifiait d'abord «prendre dans ses bras» et ensuite «toucher quelque chose avec ses lèvres». — (Danièle Sallenave , Dictionnaire amoureux de la Loire, éd. Place des éditeurs, 2014)
  2. (Œnologie) (Par extension) Contenu de cette bouteille.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier


Traductions

modifier

Nom commun 3

modifier
Singulier Pluriel
fillette fillettes
\fi.jɛt\

fillette \fi.jɛt\ féminin

  1. (Argot) (Ironique) Pied. Note d’usage : précédé de la pointure de la chaussure.
  2. (Par extension) (Populaire) Unité de pointure.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier