FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Dénominal de filtre.

Verbe Modifier

filtrer \fil.tʁe\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Passer par un filtre pour séparer un ou des éléments constituants.
    • Cette lentille oculaire filtre la couleur bleue.
    • Filtrer du petit-lait.
    • Pierre à filtrer.
    1. (Intransitif) Passer par un filtre, pénétrer à travers les pores, les interstices d’un corps quelconque.
      • Cette lie de vin filtre bien lentement.
      • L’eau filtre au travers des terres, au travers de la muraille.
    2. (Intransitif) Passer au travers d’une chose conçue comme obstacle, ralentissement, ou paroi infranchissable.
      • Des informations ont filtré.
      • Ce bataillon a filtré à travers le bois.
      • Pour l’instant rien n’a filtré sur les quantités de drogue qui ont pu être saisies par ses troupes, ni sur l’identité et le profil des gardés à vue. — (Christophe Gobin, Laurence Munier, Trafic de stups : dix-sept interpellations, Vosges Matin, 20 septembre 2017)
  2. (Figuré) Trier le bon du mauvais, arrêter le mauvais pour ne laisser passer que le bon, ou au contraire, retenir le bon en laissant partir le mauvais.
    • Le jus déféqué est filtré sur du noir animal en grains qui le débarrasse d'une grande partie de ses matières colorantes, […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 126)
    • Le service d’ordre filtre les invités.
    • Les chercheurs d’or filtrent l’eau des rivières pour retenir les pépites.
  3. (Automatique) Appliquer un filtre à un signal.

Quasi-synonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   filtrer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier