finalement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De final[1][2], par son féminin finale, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

Invariable
finalement
\fi.nal.mɑ̃\

finalement \fi.nal.mɑ̃\ invariable

  1. Pour en finir ; en dernier résultat ; en dernier lieu.
    • C'était la première fois qu'il se risquait au Montparnasse. Ses regards inspectèrent la salle et, finalement, se fixèrent sur la grosse nuque puissante de Feempje. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 143)
    • La bourbe te monte jusqu’aux chevilles. […]. Marche, c’est te livrer finalement, à bout de forces, à la fange gluante. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le mystère des perturbations de l’orbite de Mercure n'a finalement été élucidé qu'avec la théorie de la relativité générale proposée par Albert Einstein au début du XXème siècle. — (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L’astrologie confrontée aux progrès de l’astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, p.41, décembre 1992)
    • A Clervaux, les Allemands relancèrent l'assaut contre le château. Finalement les obus à charge creuse eurent raison des épaisses murailles, et des incendies éclatèrent. — (Peter Elstob, Bastogne : la bataille des Ardennes, traduit par André Comhaire, Verviers : Gérard & cie (collecion Marabout), 1970, page 50)
    • Une carence en carnitine aboutit à un dysfonctionnement mitochondrial, provoquant finalement la faiblesse musculaire. — (Erica F. Verrillo, Syndrome de fatigue chronique: guide de traitement, 2e éd., traduit par Francine Labelle, Babelcube Books, 2017)
    • La crise du Covid-19 pourrait finalement faire de Bruno Le Maire le ministre de la nationalisation d’Air France et d’un déficit et d’une dette records, dans l’espoir de contenir, «quoi qu’il en coûte», l’incendie économique. — (Lilian Alemagna, « Face à la crise, un Bruno Le Maire à contre-emploi », dans Libération n° 12078 du lundi 6 avril 2020, p. 10)

Apparentés étymologiquesModifier

Variantes dialectalesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. « finalement », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. A universal etymology dictionary, 2008 → consulter cet ouvrage