Étymologie

modifier
Substantivation du moyen français finet (« fin »), dérivé de fin avec le suffixe -et.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
finette finettes
\fi.nɛt\

finette \fi.nɛt\ féminin

  1. (Textile) Étoffe de coton croisée pelucheuse sur une face, utilisée en bonneterie et en chemiserie.
    • Doublure de finette.
    • Chemise de nuit en finette.
    • Il riait en boutonnant son gilet de finette et sa grosse capote verte. — (Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz, 1864)
    • Un dimanche, Honoré s’avisa que son plus jeune frère, âgé de neuf ans, envoyait souvent rouler ses billes auprès du baquet ; il surprit sous les paupières à demi fermées un regard attentif qui cherchait à s’insinuer sous le jupon de finette de sa mère. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 57.)
    • Les laines, les flanelles, les bonnets, les divers tricots de corps appelés par lui « finettes  », tenaient dans la vie du Nain Jaune une place aussi considérable que ses livres.
      — (Pascal Jardin, Le Nain jaune, éditions Julliard, 1978, page 60)
  2. (Charpenterie) Pointe fine, sans tête, de 3 cm de longueur, utilisé par les charpentiers pour des assemblages provisoires.
    • Ce cloueur PMP171 pour finettes sans tête va rejoindre votre matériel et outillage. — (Mode d'emploi du cloueur PMP171 de la marque Rapid)
  3. (Habillement) (Alsace) Vêtement ou sous-vêtement sans col ni manches.

Synonymes

modifier
du sous-vêtement

Traductions

modifier

Forme d’adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin finet
\fi.nɛ\
finets
\fi.nɛ\
Féminin finette
\fi.nɛt\
finettes
\fi.nɛt\

finette \fi.nɛt\

  1. Féminin singulier de finet.

Prononciation

modifier

Références

modifier