FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIIe siècle) Du latin fissilis, dérivé de findo (« fendre »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fissile fissiles
\fi.sil\

fissile \fi.sil\ masculin et féminin identiques

  1. Facile à fendre.
    • Ces roches sont […] altérées […] elles deviennent plus fissiles, plus friables. — (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, 1844, page 48)
    • [B]ois homogène, blanc ou plus ou moins nacré, à densité élevée, très dur, peu fissile […]. — (Gérard Dumé, Christian Gauberville, Dominique Mansion, Jean-Claude Rameau, Jacques Bardat, Éric Bruno, René Keller, Alain Lecointe et Jean Timbal, Flore forestière française — Plaines et collines, Institut pour le développement forestier, 2018, ISBN 978-2-916525-47-1)
  2. (Physique des réacteurs nucléaires) Susceptible de subir une fission sous l’effet d’un bombardement par des neutrons de toutes énergies, en parlant de noyau atomique.
    • Les isotopes fissiles commercialement utilisés sont l’uranium-235 et le plutonium-239.

NotesModifier

À ne pas confondre avec fissible.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin fissilis.

Adjectif Modifier

fissile

  1. (Physique des réacteurs nucléaires) Fissile.

Quasi-synonymesModifier

Voir aussiModifier

  • fissile sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)