flânable

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De flâner, avec le suffixe -able.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
flânable flânables
\fla.nabl\

flânable \fla.nabl\

  1. (Extrêmement rare) Qui permet la flânerie.
    • Mais au-delà, si l’on ne fétichise pas cette figure et qu’on la considère simplement comme un excellent analyseur de l’urbanité, on saisit peut-être l’enjeu qu’il y a à s’attarder sur ce qui caractérise les territoires urbains en tant qu’ils sont « flânables » ; et l’urgence à épeler ces formes sociables de la mobilité, avant qu’elles n’entrent en déshérence. — (Alain Obadia, Entreprendre la ville : nouvelles temporalités, nouveaux services, page 221, 1997, Éditions de l’Aube)
    • La piste du canal Lachine est une piste cyclable ET patinable. (et marchable, et flânable) — (site www.velocia.ca, 2005)
    • Elle forme désormais l’ensemble urbain le plus vaste à être classé sur le globe, avec 1810 ha visés et 347 monuments historiques — ce qui en dit long sur les heures de plaisir flânable et pas du tout coupable qui attend quiconque arpente cette ville. — (Gary Lawrence, Bordeaux nouvelle cuvée, www.offres.ledevoir.com, 1er août 2009)

TraductionsModifier