FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin phlegma (« humeur, mucus »), grec ancien φλέγμα, phlegma.
(Vers 1288) flemme, on a rajouté le g pour conformer à l’orthographe latine et grecque.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
flegme flegmes
\flɛɡm\

flegme \flɛɡm\ masculin

  1. (Au singulier) Possession de soi-même, calme d’âme.
    • C’est un homme qui a un grand flegme, qui est d’un grand flegme.
    • Son flegme m’étonne.
    • Le flegme de cet homme me met au désespoir.
    • Malgré les années, son mari avait conservé un physique avantageux et ne s’était jamais départi de ce flegme aristocratique qu’elle adorait. — (Vanessa Duroy, Bleus au cœur, 2013)
  2. (Médecine) (Vieilli) (Désuet) Lymphe.
  3. (Distillerie) Produits aqueux de la première distillation des mélasses, des jus de betteraves ou de grains.
    • Les flegmes ainsi déséthérisés sont envoyés à la chaudière à rectifier, soit après filtration, soit directement, suivant le système suivi dans l’usine ; mais, dans tous les cas, ils sont débarrassés des éthers, qui constituent dans les chauffes de rectification ce qu’on appelle les goûts de tête, et qui sont des causes de coulage aux mauvais goûts et demi-goûts pendant des temps quelquefois très longs. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’invention ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, tome quatre-vingt-treizième, 1879)

Variantes orthographiquesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


ParonymesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

EspérantoModifier

ÉtymologieModifier

Composé de la racine flegm (« flegme ») et de la finale -e (adverbe).

Adverbe Modifier

flegme \ˈfleɡ.me\

  1. De manière flegmatique, flegmatiquement, avec flegme.

DérivésModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • flegmulo sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto)  

RéférencesModifier

BibliographieModifier