FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) De l’anglais flirt.[1]

Verbe Modifier

flirter \flœʁ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. S’adonner au flirt.
    • On remise le parapluie,
      L’amour, fuyant les entresols,
      Flirte, ô gué ! sous les parasols !
      — (Théo Hannon, Évohé, « Au clair de la dune », 1909 → lire en ligne)
    • Très à son aise, en bras de chemise, Peloteux flirtait avec une jeune bergère dont le troupeau paissait non loin de là, inconscient des turpitudes de sa maîtresse.
      Quand je dis que Peloteux flirtait, je prie le lecteur de ne voir dans ce terme qu’un euphémisme dû à mon extrême réserve, car si le prince de Galles flirtait de la sorte avec lady Namitt dans les salons de Windsor, je vois d’ici la tête de l’impératrice des Indes.
      — (Alphonse Allais, « L'École des tambours », Vive la vie !, in Œuvres anthumes, Robert Laffont, « Bouquins », 1989, p. 153)
    • Certes, je n’étais pas une sainte car, de mon coté, le mariage me servait à m’émanciper et, Denis étant en mer, j’en profitais pour aller danser en boite avec mon amie Béatrice, flirtant un peu avec des jeunes gens qui me plaisaient […]. — (Emma Schubert, A l’ombre de ma mémoire, Société des Écrivains, 2009, p. 52)
  2. (Figuré) S’approcher.

Variantes orthographiquesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

 (information à préciser ou à vérifier)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier