FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

L'origine du terme est obscure et il ne semble pas attesté avant le XIXème siècle. On a proposé une étymologie par le néerlandais (flamand) vlotbaar « navigable »[1], sans certitude cependant. Ce nom est vraisemblablement à rapprocher de celui de flambart, bateau d'origine normande, qui tiendrait son nom du flobard.
Flober était, dans la campagne boulonnaise, "labourer superficiellement, en automne, après les récoltes, pour ouvrir la terre aux gelées d'hiver et extirper les mauvaise herbes" (ref: "Essai historique, topographique et statistique sur l'arrondissement de Boulogne sur Mer" par l'adjudant du génie J.F. Henry (1810).
Le Flobart (parfois écrit flaubart dans ce livre) est un bateau qui "laboure" le sable de la plage quand on le tire sur le rivage et la mer quand il navigue.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
flobart flobarts
\flo.baʁ\
 
Flobart sur la plage

flobart \flo.baʁ\ masculin

  1. (Navigation) Bateau d’échouage capable de flotter dans moins de trente centimètres d’eau et utilisé pour la pêche au filet sur la côte du Nord-Pas-de-Calais jusqu’à la fin du XXe siècle. Il est ventru et peut faire 5 à 6 mètres de long. Certains sont équipés d’une voile.
    • Huit bateaux du Nord-Pas-de-Calais participeront l’année prochaine au concours national « Bateaux des côtes de France » en août à Brest. Parmi eux, figurera un flobart berckois à voile de 5,50 m dont la construction a commencé. — (La pêche maritime, Volume 70, Numéros 1349 à 1359, 1991, consultable sur GoogleBooks)

TraductionsModifier

Variantes orthographiquesModifier

Voir aussiModifier

  • flobart sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Le thésaurus bateau en français  

RéférencesModifier