fomentation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du bas latin fomentatio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fomentation fomentations
\fɔ.mɑ̃.ta.sjɔ̃\

fomentation \fɔ.mɑ̃.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) (Vieilli) Application d’un épithème, par exemple à l’aide d’une compresse, sur une partie du corps.
    • On doit aussi s’abstenir des injections, […], & de l’usage des vins aromatiques & des fomentations : elles ne font que prolonger les cures : …. (« L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur. » -Rouen, 1787)
    • Ce n’était point une linition douce, une fomentation onctueuse, mais un massage vigoureux, pratiqué à bras raccourcis, et qui rappelait plutôt les éraillures de l’étrille que les caresses de la main. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Figuré) Action de préparer et d’entretenir un mouvement d’indiscipline, de révolte.
    • La fomentation d’une crise.

DérivésModifier

  • fomentation sèche (qui se fait au moyen d’une boule d’eau chaude ou de linge, de laine, de sables chauds)
  • fomentation humide (qui se fait au moyen de cataplasmes, de compresses, etc.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(1314) Emprunt savant au latin fomentatio.

Nom commun Modifier

fomentation \Prononciation ?\ féminin

  1. (Médecine) Fomentation (application d’un médicament chaud à la peau).

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fomentation \Prononciation ?\ singulier

  1. Fomentation.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « fomentation [Prononciation ?] »