Français modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Dérivé de fonction, avec le suffixe -aire.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fonctionnaire fonctionnaires
\fɔ̃k.sjɔ.nɛʁ\

fonctionnaire \fɔ̃k.sjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui remplit une fonction de l’État.
    • Qu’est-ce que la vertu ? Au sens où l’entend son restaurateur, c’est sans doute la probité et le désintéressement, c’est ce genre d’intégrité qui rend un fonctionnaire ou un mandataire inaccessible à toutes les tentations, à toutes les corruptions […]. — (Anatole Claveau, La Vertu, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e édition, page 43)
    • Mais en lui-même, il savait bien qu’il suffit de quelques fonctionnaires ignorants et brutaux pour rendre la France haïssable aux yeux de pauvres villageois illettrés et obscurs. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Les anciens impôts basés sur le Koran sont supprimés et remplacés par des contributions nouvelles qui seront recueillies par des fonctionnaires spéciaux, au lieu de l’être par les caïds. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 65)
    • Les paroles trébuchèrent, et il eut l’air étrangement déplacé, presque risible, cet appel aux sentiments d’un fonctionnaire, quand les fonctions ne peuvent être remplies qu’objectivement. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, tome 1, page 199)
    • Un polytechnicien, à leurs yeux, c’était quelqu’un. Mais mon sexe leur interdisait de si hautes ambitions et mon père me destina prudemment à l’administration : cependant il détestait les fonctionnaires, ces budgétivores, et c’est avec ressentiment qu’il me disait : « Toi au moins, tu auras une retraite ! » — (Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, 1958, réédition Le Livre de Poche, page 247)
    • Le fonctionnaire de la police nationale est loyal envers les institutions républicaines. Il est intègre et impartial ; il ne se départit de sa dignité en aucune circonstance. — (« Code de déontologie de la police nationale », décret du 18 mars 1986)
    • Quelques très rares Annamites frayaient avec les Français. Un fonctionnaire annamitophile était en principe condamné à ne jamais « avancer ». Nous étions, du fait de la condition de ma mère, au dernier échelon de l'échelle des fonctionnaires. — (Marguerite Duras, Cahiers de la guerre et autres textes, POL Éditeur, 2006)
    • Le moyen classique pour inciter à l’augmentation des salaires, c’est de toucher au smic et au point d’indice des fonctionnaires. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 12 octobre 2022, page 6)
  2. (Stéréotype) (Péjoratif) Personne lente à l’ouvrage, fainéante, rechignant au travail ; employé d’administration rêche et peu avenant.
    • Celui-là ? Un vrai fonctionnaire, il n’avance que quand je le regarde !

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   fonctionnaire figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : police.

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

Références modifier