FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir fondre.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fondu fondus
\fɔ̃.dy\

fondu \fɔ̃.dy\ masculin

  1. (Cinéma, Télévision) Apparition ou disparition progressive de l’image obtenue par une variation de l’exposition.
  2. (Audiovisuel) Abaissement volontaire et progressif du niveau du signal son jusqu’à l’annulation.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin fondu
\fɔ̃.dy\

fondus
\fɔ̃.dy\
Féminin fondue
\fɔ̃.dy\
fondues
\fɔ̃.dy\

fondu \fɔ̃.dy\ masculin

  1. Qui s'est liquéfié.
    • La mer était figée comme du plomb à demi-fondu. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 145)
  2. (Figuré) (Familier) Mordu de quelque chose, dingue de quelqu'un. Qui se passionne à l'extrême, au delà du raisonnable, pour une activité généralement, mais aussi pour un être vivant.
    • Il est fondu de chasse ; il y consacre tous ses week-ends si bien que je ne le vois plus.
    • Que veux-tu, elle est fondue de ce voyou, il n'y a rien d'autre à faire que d'attendre que ça passe.
  3. (Figuré) (Familier) Stupide, sans réflexion, débile.
    • [...] vos copains sont complètement fondus. Ils n'avaient vraiment pas besoin de monter une opération de commando à la con pour me chercher. — (Jean-Patrick Manchette, Morgue pleine, 1973, Chapitre 13, Réédition Quarto Gallimard, page 515)

SynonymesModifier

→ voir fou

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe fondre
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
fondu

fondu \fɔ̃.dy\

  1. Participe passé masculin singulier de fondre.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

EspérantoModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe fondi
Volitif fondu

fondu \ˈfon.du\

  1. Volitif du verbe fondi (transitif).