Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De fossoyer avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fossoyeur fossoyeurs
\fɔ.swa.jœʁ\

fossoyeur \fɔ.swa.jœʁ\ masculin; (féminin : fossoyeuse)

  1. Celui qui creuse les fosses pour enterrer les morts.
    • Le lendemain, à six heures du matin, les fossoyeurs me retrouvèrent aussi froid que la dalle sur laquelle j’étais couché. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Dans l’excavation, […], on descendit les misérables bières de sapin, on les rangea l’une près de l’autre puis, […], les fossoyeurs saisirent leurs pelles et comblèrent la tranchée. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Tandis que les cris des femmes redoublaient et que les hommes chantaient leurs saintes prières, le fossoyeur se penchant près de l’oreille de la morte lui fit les suprêmes recommandations. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • Vous préviendrez au village qu’on sonne en première classe et vous vous occuperez du prêtre, du fossoyeur et du menuisier ! — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 21)
  2. (Figuré) Celui qui met fin à un monde déjà en déliquescence.
    • On s’aperçoit que l’ancien régime a formé, par milliers, ses propres fossoyeurs. — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • fossoyeur sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier