Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De fougon, avec le suffixe -ier. fougon vient du latin focus (« foyer »), qui a aussi donné le mot occitan foc.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fougonnier fougonniers
\fu.ɡo.nje\

fougonnier \fu.ɡo.nje\ masculin

  1. (Désuet) Cuisinier dans un bagne ou une galère.
    • La peine, quelle que soit sa durée, n’était pas la même pour tous. Une partie des forçats — peut-être le dixième — bénéficiaient d’un régime de faveur en occupant les fonctions de « paillol » (écrivain), de fricotier ou « fougonnier » (cantinier). — (Hubert Lauvergne, Les forçats : 1841)
  2. (Provence) Boulanger, fournier qui boulange pour les particuliers à Marseille. → voir fougasse
    • Les produits des professions de bouche : confiseurs, boulangers ou « fougonniers », pâtissiers, bouchers, charcutiers et rôtisseurs — (André Zysberg, Marseille au temps du Roi-Soleil: la ville, les galères, l'arsenal, 1660 à 1715)
  3. Ouvrier chargé des fourneaux.
    • Pour cela, il est nécessaire d’avoir un fougonnier qui sache bien conduire le feu, le ménager et le renforcer à propos […] le trop tisonner fait passer à travers la grille le charbon menu, qui se perd sans produire d’effet. — (Dominique François Baudoin, Art du Savonier)

VariantesModifier


TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • Jan Fennis, Trésor du langage des galères: Dictionnaire exhaustif, page 955.