fourbisseur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot composé de fourbir, fourbis, fourbisse et -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fourbisseur fourbisseurs
\fuʁ.bi.sœʁ\

fourbisseur \fuʁ.bi.sœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : fourbisseuse)

  1. Celui qui assure le nettoyage des pièces et des objets d’une maison.
  2. (Rare) (Armement) Personne dont la tâche est de fourbir, de monter ou de réparer des armes blanches pour les rendre plus brillantes.
    • La chair du faon est bonne à manger, celle de la biche et du daguet n'est pas absolument mauvaise, mais celle des cerfs a toujours un goût désagréable et fort : ce que cet animal fournit de plus utile, c'est son bois et sa peau ; on la prépare, et elle fait un cuir souple et très durable : le bois s'emploie par les couteliers, les fourbisseurs, etc. et l’on en tire par la chimie, des esprits alcalis volatils, dont la médecine fait un fréquent usage. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Cerf », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 729.)

TraductionsModifier