Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De fourche, avec le suffixe -ée.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fourchée fourchées
\fuʁ.ʃe\

fourchée \fuʁ.ʃe\ féminin

  1. (Jardinage) Quantité de fumier, de foin, de fourrage qu’on enlève d’un coup avec une fourche.
    • Dans la grange, l’Adélaïde frottait sur sa planche à laver, et Juliette, remuant à fourchées la paille qui encombrait l’aire, lui disait les choses qui s’étaient passées chez Zèphe. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 222.)
    • Il avait le livre dans sa poche, il l’emmenait sur les hauteurs en poussant sa vache et ses trois brebis. Il le lisait aussi en donnant la fourchée de foin à ses lapins, puis il rentrait bien vite à sa pièce de bois. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 44)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

  • fourcher (et diverses formes de ce verbe)

RéférencesModifier