FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir four

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fournée fournées
\fuʁ.ne\

fournée \fuʁ.ne\ féminin

  1. Quantité de pain qu’on fait cuire ou qu’on peut faire cuire à la fois dans un four.
    • La première, la seconde fournée.
    • Demi-fournée. — Fournée complète.
  2. (Par analogie) Quantité de toutes autres choses que l’on expose à l’action de la chaleur dans les fours.
    • Une fournée de faïence, de chaux, de tuiles.
  3. (Quelquefois) (Figuré) (Familier) Un certain nombre de personnes qui sont nommées à la fois aux mêmes fonctions ou dignités.
    • Il ne sera pas de cette fournée pour la Légion d'honneur.
    • On annonce une nouvelle fournée pour le mois prochain.
  4. Un certain nombre de personnes qui accomplissent ensemble les mêmes actes ou subissent le même sort.
    • Les visiteurs étaient admis par fournées.
    • Les suspects étaient jugés par fournées.
    • Le chemin de fer de l’Ouest jette sur le pavé sa fournée de voyageurs venant du Havre, le chemin de fer de l’Est sa fournée de voyageurs venant de Strasbourg, le chemin de fer du Nord sa fournée de voyageurs venant de Bruxelles ou de Berlin. — (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)
    • Un guide qui passe avec une fournée de touristes, et qui comprend le français, fait remarquer à Madame qu’elle se trompe de façade. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 353)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier