FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français fornage dérivé de fornier (« cuire au four ») avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fournage fournages
\fuʁ.naʒ\

fournage \fuʁ.naʒ\ masculin

  1. Ce que l’on payait au fournier pour la cuisson du pain.
    • Ce fournage était recueilli au 50 % soit en pain cuit ou en pâte. — (Bulletin d’archéologie et de statistique de la Drôme, volumes 62 à 63, 1930)
  2. (Droit féodal) Droit de fournage : Droit que l'on payait au seigneur pour cuire son pain au four banal ou pour le cuire chez soi.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier