Voir aussi : fraiche

FrançaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin frais
\fʁɛ\
Féminin fraîche
\fʁɛʃ\
fraîches
\fʁɛʃ\

fraîche \fʁɛʃ\ féminin singulier (orthographe traditionnelle)

  1. Féminin singulier de frais.
    • Avec ça, je m’exhibe dans les boîtes de nuit et les grands restaurants la plus superbe poule qui se puisse rêver, ma dactylo, Suzanne, une enfant de dix-huit ans, fraîche, brune, émoustillante en diable, avec des yeux spirituels, dans une frimousse d’ingénue. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, 1930, page 180)

Variantes orthographiquesModifier

Forme d’adverbe Modifier

Singulier Pluriel
Masculin frais
\fʁɛ\
Féminin fraîche
\fʁɛʃ\
fraîches
\fʁɛʃ\

fraîche \fʁɛʃ\ féminin singulier (orthographe traditionnelle)

  1. Féminin singulier de frais.

Variantes orthographiquesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fraîche fraîches
\fʁɛʃ\

fraîche \fʁɛʃ\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Marine) Vent faible du matin ou du soir.
    • Aller pêcher à la fraîche.
  2. Au moment le plus frais du jour, tôt le matin.
    • En été, mieux vaut faire du jogging à la fraîche, plutôt qu'en plein soleil à 2 ou 3 heures de l'après-midi.
    • Nous irons demain matin pêcher à la fraiche.
  3. (Argot) Argent.
    • En attendant, les festivals sont eux-mêmes victimes de cette course aux cachets et doivent sans cesse trouver plus de fraîche pour attirer des vedettes. — (Jérôme Canard, Des festivals qui ne manquent pas de cachets, Le Canard Enchaîné, 9 août 2017, page 4)
    • Dites donc, mon petit père, si vous voulez prendre de la fraîche, faut aller braquer les prolos. — (Michel Audiard, Bons baisers... à lundi, d’après Alain-Yves Beaujour, 1974)

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier