fracasser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) De l’italien fracassare (« briser »). Probablement issu du latin frangĕre (« rompre »), et latin quassare (« casser, rendre vide ou nul »).

Verbe Modifier

fracasser \fʁa.ka.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Briser en éclats, avec violence.
    • Cette poutre en tombant a fracassé glaces et porcelaines.
    • Un éclat d’obus lui fracassa la jambe.
    • Il s’est fracassé le bras dans sa chute.
  2. (Sens figuré) Échouer lamentablement.
    • J’ai mis cent représentations à dire passablement « Le Bateau ivre ». De grands acteurs s’y sont fracassés. — (Fabrice Luchini, Comédie française, Flammarion, J’ai lu, 2016, page 144)
  3. (Sens figuré) (Familier) Frapper quelqu’un, le blesser (grièvement).
    • L’agresseur a complètement fracassé sa victime.
  4. (Par analogie) (Familier) Se dit de quelque chose de fort.
    • Ce whisky fracasse carrément.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier