AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(VIIIe siècle)
Du moyen haut-allemand vrāgen et du vieux haut allemand frāgēn, frāhēn.[1]

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich frage
2e du sing. du fragst, frägst
3e du sing. er fragt, frägt
Prétérit 1re du sing. ich fragte, frug
Subjonctif II 1re du sing. ich fragte, früge
Impératif 2e du sing. frag!, frage!
2e du plur. fragt!
Participe passé fragt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

fragen \ˈfʁaːɡn̩\ ou \ˈfʁaːɡŋ̩\, transitif ou intransitif ou réfléchi. suivi de l’accusatif. (voir la conjugaison)

  1. (transitif) Demander, interroger.
    • In München, ein Tourist fragt einen Polizisten, wo das Theater ist.
      A Munich, un touriste demande à un policier où se trouve le théâtre.
  2. (intransitif) Poser une ou des questions.
    • frag nicht so dumm!
      Ne pose pas de questions idiotes !
  3. (réfléchi) Se demander, s'interroger.
    • Ich frage mich, ob ich mich geirrt habe.
      Je me demande si je ne me suis pas trompé.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Wolfgang Pfeifer [Leitung]: Etymologisches Wörterbuch des Deutschen. 2. durchgesehene und erweiterte Auflage. Deutscher Taschenbuch Verlag, München 1993, ISBN 3-423-03358-4, Stichwort „Frage“.

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 484.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 108.