franco-québécois

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) Dérivé de québécois avec le préfixe franco-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin franco-québécois
\fʁɑ̃.ko.ke.be.kwa\
Féminin franco-québécoise
\fʁɑ̃.ko.ke.be.kwaz\
franco-québécoises
\fʁɑ̃.ko.ke.be.kwaz\

franco-québécois \fʁɑ̃.ko.ke.be.kwa\

  1. Qui concerne à la fois le Québec et la France.
    • Le gouvernement québécois prisonnier des accords franco-québécois ou complice du gouvernement français ? — (Philippe Roy, Le Livre Français Au Québec, 1939-1972, page 207)
  2. Relatif aux Franco-Québécois, à leur identité et à leur culture.
    • […] ce serait au peuple franco-québécois seulement qu'il s'appliquerait, dans le cadre actuel, aussi longtemps qu'autour du peuple franco-québécois majoritaire les autres peuples ne viennent pas former avec lui une nation […] — (Marc Brière, Consultation générale sur le projet de loi n° 99 - Loi sur l'exercice des droits fondamentaux et des prérogatives du peuple québécois et de l'État du Québec, Journal des débats de la Commission des institutions, vol. 36, n° 59, 4 avril 2000)
    • La singularité de l'aventure historique francophone est devenue à ce point encombrante que tout se passe comme si la pensée politique était deve­nue incapable d'intégrer le communautarisme franco-québécois en tant que composante incontournable de la question du Québec. — (Jacques Beauchemin, Dire Nous, Bulletin d'histoire politique, vol. 11, n° 2, 2003, page 157)

HyperonymesModifier

Nom commun Modifier

Invariable
franco-québécois
\fʁɑ̃.ko.ke.be.kwa\

franco-québécois \fʁɑ̃.ko.ke.be.kwa\ masculin, au singulier uniquement

  1. (Dialectologie) Variante du français parlée au Québec.
    • On donne souvent comme exemple de franco-québécois standard la langue parlée à Radio-Canada. — (Gérard Boismenu, ‎Laurent Mailhot, ‎Jacques Rouillard, Le Québec en textes’: 1940-1980, Boréal Express, 1980, page 395)

TraductionsModifier

RéférencesModifier