frappe aérienne

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(fin XXe siècle) Composé du nom frappe et de l’adjectif aérien.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
frappe aérienne frappes aériennes
\fʁa.p‿a.e.ʁjɛn\

frappe aérienne \fʁa.p‿a.e.ʁjɛn\ féminin

  1. (Militaire) Opération militaire d’attaque rapide d’objectifs au sol ou en mer, grâce à des moyens aériens (avions ou drones) armés de bombes ou de missiles.
    • L'ultimatum, pour tardif qu'il fût, ainsi que l'intervention diplomatique russe et l'engagement américain en matière de frappe aérienne semblèrent, à ce moment, marquer un tournant dans le conflit en ex-Yougoslavie. — (Memento Défense-Désarmement 1994/95 : L'Europe et la sécurité internationale, Groupe de Recherche et d'Information sur la Paix et la Sécurité (GRIP), Bruxelles, 1994)
    • La Maison-Blanche envisageait encore une frappe aérienne massive par des bombardiers B-2 Spirit. — (Mark Owen, Kevin Maurer , Ce jour-là : Au coeur du commando qui a tué Ben Laden, traduction Olivier Dow, éditions du Seuil, 2012)
    • Fabien Clain, "voix" française de Daesh, tué par une frappe aérienne en Syrie — (Titre de bfmtv.com, 21 février 2019)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier