FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français frestel.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
frestel frestels
\Prononciation ?\

frestel \Prononciation ?\ masculin

  1. (Musique) Flûte de Pan médiéval ou galoubet.
    • jouer du frestel.
    • Là, vous voyez la guiterne, l’orgue portatif, le claquoir, la vièle à bras, le hautbois, la chalemie double, le frestel et la loure. — (Nadine Monfils, Le rocker en pantoufles, 2018)

SynonymesModifier


TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • frestel sur l’encyclopédie Wikipédia  

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (XIIe siècle) Du latin fistella (« petit tuyau ou petite flûte »), diminutif de fistula.
(Nom 2) (XIIIe siècle) Certainement issu du premier sens.

Nom commun 1 Modifier

frestel \Prononciation ?\ masculin

  1. Flûte de Pan médiéval.
    • La s’assist Pan le dux des bestes Et tint un frestel de rosiaux, Si chelemoit li danziaux. — (Philippe de Vitry)
    • Cors et buisines et frestel — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 169r. c. Frestel au singulier pour faire la rime avec chastel au vers précédant)

DérivésModifier

Nom commun 2Modifier

frestel \Prononciation ?\ masculin

  1. Tapage, bruit.
  2. Hâblerie, parole.
    • Or n’a pas tant de hardement d’assés com il avoit devant, or est sa parole abatue et son frestel, or ne set il k’il doie faire — (Le Roman de Tristan)

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • Larousse, Dictionnaire de l’ancien français.