friponnerie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
friponnerie friponneries
\fʁi.pɔn.ʁi\

friponnerie \fʁi.pɔn.ʁi\ féminin

  1. Action de fripon.
    • Ces deux libertins édentés, le vieux roi et le vieux courtisan, se gaudissaient au bord de la tombe, à ces friponneries amoureuses. — (Hippolyte Castille, Le Prince de Talleyrand, 1857)
    • Celui-ci, profitant d’un moment où tout le monde était tourné vers moi, avait doucement pris le verre de son maître, qui était plein de vin, et il était en train de le vider. Mais Capi, qui faisait bonne garde, avait vu cette friponnerie du singe, et, en fidèle serviteur qu’il était, il avait voulu l’empêcher. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • Seigneur, je suis de Ségovie. Je vous épargnerai le récit de mes premières années et de la vie qui je menai en Castille. Sachez simplement qu'elles furent placées sous le sceau de l'indigence, de la fourbe et de la friponnerie. — (Alain Ayroles, Juanjo Guarnido, Les Indes Fourbes, Delcourt, 2019, ISBN 978-2-7560-3573-4, planche 1, cases 1 à 4.)

TraductionsModifier

RéférencesModifier