Voir aussi : frön

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Attesté en vieux breton fron
Du moyen breton froan[1]
À rapprocher du gallois ffroen « narine », de l’irlandais srón « nez » et du gaélique d’Écosse sròn, de même sens.
Issu du celtique *srognā, déverbal de *sregn-o- « ronfler » (d’où le vieil irlandais srennid), qui remonte à l’indo-européen *srengʰ-, duquel procèdent le grec ancien ῥεγχω, renkhein et l’arménien ancien ռունգն, ṙungn « nez »[2].
→ voir fri.

Nom commun Modifier

fron \ˈfrõːn\ féminin (duel : divfron, pluriel : fronioù, fronoùd)

  1. Narine.
  2. Naseau.

Variantes dialectalesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Ranko Matasović, Etymological Dictionary of Proto-Celtic, Leyde, Brill, 2009, p. 352–353.

SrananModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

fron

  1. Pieux.

SynonymesModifier