FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Faisait fusel en ancien français, diminutif du latin fusus et apparenté à fusilli.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fuseau fuseaux
\fy.zo\
 
a. quenouille, b. fuseau (1).
 
Fuseaux pour la dentelle (2)

fuseau \fy.zo\ masculin

  1. (Tissage) Petite tige de bois renflée en son milieu, pointu à un bout et arrondi à l’autre et dont on se sert pour filer à la quenouille et tordre le fil, afin de le rouler à mesure qu’il se forme.
    • Tourner, remplir, vider le fuseau.
    • Le fuseau des Parques, se dit poétiquement parce que, selon la fable, les Parques filaient la vie des hommes.
  2. (Dentelle) (Par analogie) Petite brocheest enroulé le fil pour faire la dentelle.
    • Déjà levée depuis longtemps, elle agitait les fuseaux de sa dentelle, qui claquaient avec un doux bruit sur le carreau vert que soutenaient ses genoux. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
    • Ici, c’est le quartier des dentellières […] ; elles font marcher leurs langues tout autant, sinon plus, que leurs fuseaux : c’est un papotage sans fin. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1923)
  3. Chose fusiforme.
    • Des jambes de fuseau, en fuseau, jambe menue.
    1. (En particulier) Broche ou dent d’un pignon à lanterne.
    2. (En particulier) Une des pièces d’une carte géographique ou astronomique destinées à être appliquées sur une boule pour former un globe terrestre ou céleste.
    3. (Zoologie) Genre de coquilles univalves.
    4. (Aéronautique, Militaire) Élément fuselé généralement placé à l’extérieur d’un avion et pouvant loger un moteur (fuseau-moteur), un réacteur (fuseau-réacteur), des équipements, etc.
    5. (Habillement) Pantalon étroit à sous-pied.
      • Les jeans délavés […], les chandails bedaines, les leggings ou les pantalons fuseaux. Plutôt mourir que de porter ces choses à nouveau. Exception faite des leggings qui reviennent cette année. — (L'Actualité, 2006, n° 31, page 80)
      • Elle portait les cheveux courts, coupés à la garçonne, des pulls à col roulé, des pantalons fuseau et des souliers plats, arborait de faux airs de Jean Seberg. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
  4. (Cartographie) Zone comprise sur une surface entre deux arcs de courbure opposée ayant même origine et même extrémité[1].
  5. (Cartographie) Zone délimitée par deux méridiens, sur l’ellipsoïde ou le plan de projection[1].
  6. (Militaire) Découpage du terrain autour des pénétrantes.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • fuseau sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. a et b « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.