fusil Gras

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Du nom du commandant Basile Gras, qui proposa l'adoption de cette arme en 1873.

Locution nominale Modifier

fusil Gras \Prononciation ?\

  1. Type de fusil à cartouche métallique, modifiant le chassepot, adopté en 1874 par l'armée française.
    • Une fois par semaine, les chasseurs à pied de la garnison de Dax venaient faire leurs tirs. […] Ces matins-là, l’immensité grise se réveillait, fouettée, claquée par le crépitement des fusils Gras. Puis, pour une semaine, tout retombait dans le silence. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 29.)
    • Ainsi accoutrés, après avoir reçu un casque, un vieux fusil Gras et quelques cartouches, nous montons dans un autobus et débarquons peu après devant une guinguette du bord de l’eau, à la Varenne, juste en face du pont du chemin de fer que nous allons garder. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 302.)

TraductionsModifier